Contenu abonnés

Quatre œuvres de Victor Charreton acquises par Bourgoin-Jallieu

11/6/21 - Acquisitions - Bourgoin-Jallieu, Musée - Le musée de Bourgoin-Jallieu n’a pas manqué de se manifester lors de la dispersion d’une partie du fonds d’atelier d’une figure phare de ses collections à l’origine de sa fondation en 1929, le paysagiste berjallien Victor Charreton, organisée dans le cadre de la succession de la petite-nièce par alliance du peintre, Denise Chatin [1]. Orchestrée par l’étude Binoche et Giquello à Drouot le 9 avril dernier, la vente permit au musée de compléter sa collection de référence de 178 œuvres de l’artiste de quatre nouveaux tableaux dont deux - Péniches le long d’un canal (ill. 1) et Chemins de montagne (ill. 2) - furent préemptés pour 5 530 euros et la somme plus conséquente de 36 400 euros (frais inclus). Les deux autres huiles sur carton, Bruges en hiver (ill. 3) et Bretonnes en plein air (ill. 4), furent emportées pour 2 600 et 4 450 euros (frais inclus). Judicieux compléments au panel représentatif de l’ensemble de la carrière de l’artiste déjà conservé, les quatre peintures offrent au musée une illustration d’un aspect de son œuvre jusqu’alors absent ou peu représenté dans ses collections.


1. Victor Charreton (1864-1936)
Péniches le long d’un canal
Huile sur carton - 60 x 73 cm
Bourgoin-Jallieu, Musée de Bourgoin-Jallieu
Photo : Musée de Bourgoin-Jallieu
Voir l´image dans sa page

Très belle composition opposant aux lignes horizontales des péniches et des quais la verticalité de l’église ménageant la toile en réserves au second plan, les Péniches le long d’un canal (ill. 1) dote le musée d’un motif rarement représenté par l’artiste. Notons qu’une esquisse à l’encre de chine et à la gouache sur le même thème était également proposée à la vente lors de la vacation du 9 avril. Seconde préemption, le grand paysage hivernal du Salon de 1927 (ill. 2), détonne dans le corpus de l’artiste, moins par son sujet - les paysages auvergnats, autour de La Sauvetat, Murol et, comme ici, Saint-Amant-Tallende,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.