Contenu abonnés

Nouvelles donations de dessins à l’ENSBA

Didier Rykner

13/4/08 – Acquisitions – Paris, Ensba – Nous signalions ici même il y a deux ans la création d’une association dont l’objectif est d’acquérir des dessins pour l’Ecole des Beaux-Arts, intitulée Le cabinet des amateurs de dessins de l’Ecole des Beaux-Arts (brève du 15/5/06). Depuis cette date, de nombreuses œuvres sont entrés grâce à ce mécénat. En voici la liste :

1. Hollande, XVIIe
Le Retour du fils prodigue, 1623
Plume et encre noire, lavis gris - 16,2 x 41,5 cm
Paris, Ensba
Photo : Ensba
Voir l´image dans sa page


- Hollande, XVIIe siècle, Le Retour du fils prodigue (ill. 1).

Ce dessin, dont l’auteur reste à identifier, est daté de 1623. Il a été acquis chez Christie’s Paris le 21 novembre 2007 pour 1680 € (frais inclus).

2. Joseph Parrocel (1646-1704)
Le Christ au désert servi par deux anges
Pierre noire, plume et encre brune, aquarelle gouachée sur
papier imprimé - 22 x 33,5 cm
Paris, Ensba
Photo : Ensba
Voir l´image dans sa page


- Joseph Parrocel, Le Christ servi par deux anges (ill. 2).

Acquise à l’Hôtel Drouot le 23 mai 2007 [1], cette feuille est la première de l’artiste à entrer dans les collections de l’Ecole des Beaux-Arts. Elle y a récemment, comme les deux suivantes, été montrée dans une exposition de dessins des Parrocel aujourd’hui présentée à Avignon au Musée Calvet. Dans le catalogue, Jérôme Delaplanche (par ailleurs auteur de la monographie publiée récemment chez Arthéna [2]) explique que malgré le sujet, la fin du jeûne du Christ dans le désert, il ne s’agit pas d’une œuvre faisant partie de la série de dessins préparatoires sur la Vie de notre Seigneur Jésus-Christ destinés à l’estampe.

3. Etienne Parrocel (1696-1775)
Etudes de cinq personnages
Pierre noire et craie - 54,2 x 40,4 cm
Paris, Ensba
Photo : Ensba
Voir l´image dans sa page


- Etienne Parrocel, Un homme agenouillé tenant une femme dans ses bras, un ecclésiastique priant et deux personnages levant les bras au ciel (ill. 3).

Ce dessin, acquis par…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.