Montpellier, Musée Fabre

Articles

  • Après Paris, Odilon Redon s’installe à Montpellier

    Après le Grand Palais dont il a hanté les murs jusqu’au 20 juin, Odilon Redon s’invite au musée Fabre. Les quelque 200 œuvres exposées sont majoritairement les mêmes qu’à Paris, mais Michel Hilaire et…

    Contenu abonnés
  • Un tableau de Giovanni David acquis par le Musée Fabre

    En novembre 2010, le Musée Fabre a acheté, Galerie Michel Descours à Lyon, un beau tableau de Giovanni David, Tobie enterrant les morts. Cet artiste génois, mort à 41 ans, fut l’élève de Domenico…

    Contenu abonnés
  • Alexandre Cabanel 1823-1889. La tradition du beau

    On ne célébrera jamais assez les apports répétés et fondamentaux du Musée Fabre à l’histoire de l’art. Grâce à celui-ci, plusieurs artistes importants bénéficient désormais d’un ouvrage de référence ayant…

    Contenu abonnés
  • Un petit tableau de Bazille préempté par le Musée Fabre

    Le musée Fabre est sans aucun doute le musée de province le plus actif sur le plan des acquisitions. Nous ferons bientôt un point sur les nombreuses œuvres entrées récemment dans ses collections.…

    Contenu abonnés
  • Jean-Antoine Houdon. La sculpture sensible

    Si la sculpture est, hélas, une discipline souvent insuffisamment traitée par les musées, Houdon fait exception à la règle. L’exposition du Musée Fabre qui se termine dans quelques jours est la…

    Contenu abonnés
  • Jean Raoux 1677-1734. Un peintre sous la Régence

    Après Sébastien Bourdon et plus récemment François-Xavier Fabre, avant Alexandre Cabanel, exposition qui aura bientôt lieu, le musée montpelliérain poursuit sa présentation des artistes languedociens…

    Contenu abonnés
  • Alfons Mucha

    Aucune exposition monographique n’avait été consacrée à Alfons Mucha depuis plus de trente ans en France et l’on sait combien l’étude de la fin du XIXe siècle a progressé depuis cette époque. Il était…

    Contenu abonnés

Rubriques

Aucune rubrique