Contenu abonnés

Les ventes d’art ancien à Londres

Les ventes d’art ancien qui commencent aujourd’hui à Londres sont d’un niveau particulièrement élevé avec un grand nombre d’œuvres de premier plan, qu’il s’agisse de peintures ou d’objets d’art.


1. Johann Liss (vers 1595/1600-1631)
La Tentation de sainte Marie-Madeleine
Huile sur toile - 98,8 x 125,8 cm
Vente Sotheby’s Londres, 3 juillet 2019
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page
2. Sano di Pietro (1406-1481)
Saint Donat repoussant le dragon
Tempera sur panneau - 21,8 x 36 cm
Vente Sotheby’s Londres, 3 juillet 2019
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page

Nous commencerons notre revue par Sotheby’s, avec un chef-d’œuvre de Johann Liss (ill. 1), ce peintre allemand actif à Venise au XVIIe siècle (comme on nous l’a fait remarquer : tous les grands peintres vénitiens du XVIIe étaient allemands ou autrichiens, soit Liss, Loth et Schönfeld !). Les œuvres de Liss, mort jeune à un peu plus de trente ans, sont rares et de grande qualité, ce qui explique l’estimation stratosphérique de cette peinture (4 à 6 millions de livres).
Tout autre siècle : un joli panneau de Sano di Pietro (ill. 2), l’un des plus importants peintres siennois du XVe siècle. Il s’agit d’un élément de prédelle montrant Saint Donnat face au dragon ; un autre panneau provenant de la même prédelle est conservé à l’Université de Yale.


3. Matthias Stomer (vers 1600-après 1650)
Sarah menant Agar à Abraham
Huile sur toile - 113 x 169 cm
Vente Sotheby’s, 3 juillet 2019
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page
4. Michele Marieschi (1710-1743)
Caprice architectural avec une rivière et un temple gothique
Huile sur toile - 49,8 x 74,5 cm
Vente Sotheby’s, 3 juillet 2019
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page

Nous ne suivrons pas, pour cet article, d’ordre chronologique ni par écoles. L’œuvre suivante est une grande toile de Matthias Stomer (ill. 3), artiste parfois inégal mais qui se montre à son meilleur dans…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.