Contenu abonnés

Le Musée Pouchkine. Cinq cents ans de dessins de maîtres

Paris, Fondation Custodia, du du 2 février au 12 mai 2019

D’Albecht Dürer à Pablo Picasso, le grand écart se fait avec souplesse, dans la mesure où le parcours chronologique n’a pas pour ambition de retracer toute l’histoire de l’art, seulement d’exposer un florilège de dessins du Musée Pouchkine. 200 feuilles choisies parmi les 27 000 de la collection sont déployées à la Fondation Custodia. Il s’agit de montrer la diversité de ce fonds à travers des œuvres du XVIe au XXe siècle, d’artistes français, italiens, flamands, hollandais, allemands...


1. Albrecht Dürer (1471-1528)
Putti danseurs et musiciens
avec un trophée antique
, 1495
Plume et encre noire - 27,1 x 31,4 cm
Moscou, Musée d’État
des Beaux-Arts Pouchkine
Photo : Musée Pouchkine
Voir l´image dans sa page
2. Luca Penni (1500-1557)
Combat d’Entelle de Sicile
et de Darès de Troie
, après 1544
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc - 36,1 x 51,8 cm
Moscou, Musée d’État
des Beaux-Arts Pouchkine
Photo : Musée Pouchkine
Voir l´image dans sa page

Les commissaires ont parfois choisi de montrer plusieurs dessins de certains peintres et non des moindres : Parmesan, Rubens, Poussin, Tiepolo, Friedrich, Hubert Robert, Matisse, Picasso, Fernand Léger...

3. Giuseppe Cesari
dit le Cavalier d’Arpin ( 1568-1640)
Étude pour les collecteurs d’impôt, 1591-1593
Pierre noire et sanguine - 22,4 x 20 cm
Moscou, Musée d’État
des Beaux-Arts Pouchkine
Photo : bbsg
Voir l´image dans sa page

Les Russes sont également présentés, bien sûr, mais cantonnés au XXe siècle : plusieurs Compositions de Kandinsky témoignent de ses recherches sur la traduction d’une réalité intérieure et les liens entre peinture et musique. L’avant-garde russe est évoquée par les œuvres de Larionov et de Gontcharova ; tous deux participèrent à la première exposition du Valet de Carreau à Moscou - qui réunissait des artistes aussi bien marqués par l’expressionnisme allemand, que par l’art de Cézanne, Gauguin et des fauves - puis s’en éloignèrent, reprochant justement à ce groupe d’être trop influencé par l’art occidental. Malevitch est l’ auteur d’un dessin inattendu, les Enfants dans un pré, qui rappelle qu’il eut une période fauve. Chagall fait aussi partie des célébrités mises en exergue, dont plusieurs dessins des années 1910 sont montrés.
Moins connus, d’autres artistes permettent d’illustrer les différents courants artistiques russes. Zinaïda Serebriakova incarne par exemple le néo-académisme du début du XXe siècle, tandis que Youri Pimenov, Alexandre Deïneka et Alexandre Labas furent membres de la Société des Artistes de Chevalet (OST) qui s’imposa dans les années 1920 et 1930.

4. Nicolaes Berchem (1621/1622 - 1683)
Paysage ensoleillé avec des voyageurs, un paysan et ses vaches, vers 1657
Pierre noire, lavis - 18,5 x 25,5 cm
Moscou, Musée d’État
des Beaux-Arts Pouchkine
Photo : bbsg
Voir l´image dans sa page

Cette exposition offre ainsi l’occasion d’évoquer l’art russe et …

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.