Le maire veut relancer les tours à Paris

Didier Rykner

31/10/03 - Patrimoine - Paris - Quelle mouche vient de piquer le Maire de Paris ? Il veut « relancer le débat sur les tours à Paris ». On pouvait espérer que celui-ci était définitivement clos. Nous ne croyons pas nous souvenir qu’il ait jamais été question, dans le programme de Bertrand Delanoë, de quelque chose de ce genre. Le maire semble oublier qu’il a été élu, en partie, car les parisiens ne supportaient plus la politique urbaine désastreuse de ses prédécesseurs.
La tour Montparnasse, le Front de Seine, les tours du XIIIe arrondissement : autant de verrues dans le ciel de Paris, dont les amoureux de la capitale ne veulent plus. On nous assure que ces hypothétiques tours seraient construites hors du cœur historique. Rappelons à nos édiles que les tours se voient de loin, comme le prouve le panorama sur l’île de la Cité, du Pont des Arts, polluée par l’immonde tour de Jussieu. Même la Défense, située en deçà du périphérique et dont quelques tours sont réussies sur le plan architectural, a gâché la vue sur l’Arc de Triomphe.
Le maire souhaite un débat. Nous y participerons, en nous déclarant absolument opposé à ce retour aux années Pompidou, si désastreuses pour le patrimoine parisien.

Lire une réaction à cette brève dans le courrier des lecteurs.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.