Le Cleveland Museum achète un tableau de Maso da San Friano

28/10/19 - Acquisition - Cleveland Museum of Art - Né à Florence en 1531 dans le quartier de la porte San Frediano, Tommaso Manzuoli fut surnommé Maso da San Friano. Selon les sources, il fut l’élève de Pier Francesco Foschi ou de Carlo Portelli, il travailla ensuite dans l’entourage de Vasari.


Tommaso d’Antonio Manzuoli dit Maso da San Friano (1531-1571)
Sainte Famille avec le mariage de sainte Catherine, vers 1560
Huile sur panneau - 148 x 103 cm
Cleveland, Museum of Art
Photo : Cleveland Museum of Art
Voir l´image dans sa page

L’une de ses peintures, qui met en scène la Sainte Famille et le mariage de sainte Catherine, a été achetée par le musée de Cleveland auprès de la galerie londonienne Lullo-Pampoulides à Londres. La monumentalité sculpturale des figures, l’éloquence de leurs gestes, le dynamisme de leurs postures et des mouvements de têtes sont mis en valeur par un cadrage resserré, une vue di sotto in sù, et des couleurs acidulées. Il s’agit probablement d’un tableau de dévotion privée, qui aurait peut-être appartenu un temps au Bernin.

Sainte Catherine, par sa coiffure et par sa posture de dos, est assez comparable à celle qui apparaît dans une autre œuvre de l’artiste, la Vierge entourée de quatre saints. Jésus et le petit saint Jean-Baptiste sont proches de ceux qui figurent dans le tableau du Museo dell’opera del duomo de Prato.
Cette œuvre vient enrichir le fonds de peintures florentines du XVIe siècle du Cleveland Museum of Art, dans lequel se trouvent déjà un portrait féminin par Bronzino et le Sacrifice d’Isaac par Andrea del Sarto, ainsi que le portrait d’une femme en sainte Catherine par Pier Francesco Foschi, et parmi les dessins, une belle feuille de Vasari montrant l’Ascension du Christ.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.