Contenu abonnés

L’exposition de la collection Prat au Petit Palais (2) : les acquisitions récentes

5 5 commentaires

Nous poursuivons - en attendant de pouvoir la voir en vrai - notre visite virtuelle de l’exposition La Force du dessin du Petit Palais (voir le premier article), en parlant ici des huit feuilles nouvellement acquises par Louis-Antoine Prat depuis la dernière présentation de sa collection à la fondation Bemberg (voir l’article) et à Venise.


1. Pierre Brébiette (1598 ?-1642)
Jeune homme vu en buste, légèrement penché en avant, le menton dans la main gauche (recto)
Plume et encre brune, pinceau, lavis gris - 32 x 25,5 cm
Paris, collection Prat
Photo : Studio Sebert
Voir l´image dans sa page
2. Pierre Brébiette (1598 ?-1642)
Deux études de chienne allaitante, étude d’une femme (verso de l’ill. 1)
Plume et encre brune, sanguine - 25,5 x 32 cm
Paris, collection Prat
Photo : Studio Sebert
Voir l´image dans sa page

Chronologiquement parlant, le premier dessin, double face, est une œuvre de Pierre Brébiette. Il a été acquis par le collectionneur dans la vente Jacques Malatier le 10 octobre 2018 à Paris. Il y était attribué à Jacques Stella, mais son auteur réel fut retrouvé par Dominique Cordellier, non pas grâce à la très belle figure présente sur le recto (ill. 1), mais en reconnaissant la main de l’artiste dans le croquis se trouvant au verso (ill. 2). Cette identification fut ensuite confirmée en rapprochant celui-ci d’une gravure, Le Char de Vénus exécutée par Brébiette.


3. Simon Vouet (1590-1649)
Tête de femme de profil vers la gauche
Pierre noire, sanguine et rehauts de pastel - 23,8 x 18,8 cm
Paris, collection Prat
Photo : Studio Sebert
Voir l´image dans sa page

4. Simon Vouet (1590-1648)
La Vierge en adoration devant l’Enfant
Huile sur toile - 118 x 132 cm
Rotterdam, Musée Boymans-van Beuningen
Photo : Musée Boymans-van Beuningen
Voir l´image dans sa page

La deuxième feuille (ill. 3) est une vraie rareté, car il s’agit d’une œuvre de Simon Vouet exécutée en Italie, achetée à la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.