Joshua Reynolds (1723-1792)

Articles

  • L’Âge d’or de la peinture anglaise, de Reynolds à Turner

    Leur rivalité passionnait déjà le public de l’époque, Reynolds et Gainsborough se toisent aujourd’hui au Musée du Luxembourg. Leur confrontation est merveilleusement incarnée par deux femmes dans un…

  • Les Rothschild. Une dynastie de mécènes en France

    Ce triple livre est celui de tous les étonnements, admiratifs bien sûr ! Quoi, quelle surprenante politique de dons aux musées de notre pays, poursuivie depuis plus d’un siècle par l’immense et…

    Contenu abonnés
  • Un portrait par Reynolds pour la Tate Britain

    Chef-d’œuvre de Joshua Reynolds, un portrait de Frederick Howard, cinquième comte de Carlisle (1748-1825), a fait l’objet d’une donation à l’État britannique (acceptance in lieu) et a été confié à la…

    Contenu abonnés
  • Deux nouveaux tableaux pour le Barber Institute

    Aucun nu dans un musée de beaux-arts, est-ce possible ? Oui puisque le Barber Institute ne montrait jusqu’à ce jour que des figures vêtues un peu plus chaudement que de leur simple probité candide.…

    Contenu abonnés
  • Un portrait de Reynolds pour le musée de Birmingham

    Le Portrait du Dr. John Ash par Joshua Reynolds, en dépôt depuis 1994 à l’Art Gallery de Birmingham, a définitivement intégré les collections grâce à son acquisition récente par le musée. L’œuvre fut…

    Contenu abonnés
  • Paysage et/ou portrait symboliste : une question de sens ?

    L’association d’un genre, le « paysage », avec une tendance, un mouvement ou un moment de l’histoire de l’art, ici le « symbolisme », ouvre certes des perspectives variées et riches. Pour autant, il est…

Rubriques

Aucune rubrique