Joshua Reynolds (1723-1792)

Articles

  • L’Âge d’or de la peinture anglaise, de Reynolds à Turner

    Leur rivalité passionnait déjà le public de l’époque, Reynolds et Gainsborough se toisent aujourd’hui au Musée du Luxembourg. Leur confrontation est merveilleusement incarnée par deux femmes dans un…

    Contenu abonnés
  • Les Rothschild. Une dynastie de mécènes en France

    Ce triple livre est celui de tous les étonnements, admiratifs bien sûr ! Quoi, quelle surprenante politique de dons aux musées de notre pays, poursuivie depuis plus d’un siècle par l’immense et…

    Contenu abonnés
  • Un portrait par Reynolds pour la Tate Britain

    Chef-d’œuvre de Joshua Reynolds, un portrait de Frederick Howard, cinquième comte de Carlisle (1748-1825), a fait l’objet d’une donation à l’État britannique (acceptance in lieu) et a été confié à la…

    Contenu abonnés
  • Deux nouveaux tableaux pour le Barber Institute

    Aucun nu dans un musée de beaux-arts, est-ce possible ? Oui puisque le Barber Institute ne montrait jusqu’à ce jour que des figures vêtues un peu plus chaudement que de leur simple probité candide.…

    Contenu abonnés
  • Un portrait de Reynolds pour le musée de Birmingham

    Le Portrait du Dr. John Ash par Joshua Reynolds, en dépôt depuis 1994 à l’Art Gallery de Birmingham, a définitivement intégré les collections grâce à son acquisition récente par le musée. L’œuvre fut…

    Contenu abonnés
  • Paysage et/ou portrait symboliste : une question de sens ?

    L’association d’un genre, le « paysage », avec une tendance, un mouvement ou un moment de l’histoire de l’art, ici le « symbolisme », ouvre certes des perspectives variées et riches. Pour autant, il est…

Rubriques

Aucune rubrique