Contenu abonnés

Deux préemptions par la Maison Victor Hugo et la Bibliothèque de Reims

8/10/19 - Acquisition - Paris, Maison Victor Hugo et Reims, Bibliothèque municipale - Où l’on découvre que les cheveux de Chopin ont plus de valeur que ceux de Liszt : une mèche du premier a été adjugée 40 000 euros, alors que celle du second n’a pas dépassé les 4 375 euros, dix fois moins. L’une et l’autre étaient soigneusement conservées par Alfred Cortot (1877-1962), célèbre pianiste et grand pédagogue, fondateur de l’École normale de musique de Paris. Il avait constitué toute une collection d’objets et d’œuvres en lien avec la musique et la littérature. Cet ensemble a été mis en vente le 7 octobre par Christie’s à Paris, à la demande de son fils Jean Cortot, peintre et membre de l’Académie des Beaux-Arts, décédé en 2018.
Les portraits des plus grands compositeurs étaient réunis,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.