Contenu abonnés

Deux nouveaux dessins acquis par Orsay

13/7/21 - Acquisitions - Paris, Musée d’Orsay - Deux nouvelles feuilles ont rejoint les collections d’arts graphiques du musée d’Orsay, une aquarelle de Rosa Bonheur (ill. 1) et un fusain de Virginie Demont-Breton (ill. 2) respectivement acquis auprès de Jane Roberts Fine Arts et de la Galerie Ambroise Duchemin. La première, issue de la vente après-décès de juin 1900, figurait en mains privées américaines avant de rejoindre la galerie parisienne tandis que le second demeurait chez les descendants de l’artiste.


1. Rosa Bonheur (1822-1899)
La mare aux fées à Fontainebleau
Aquarelle - 28 x 42 cm
Paris, Musée d’Orsay
Photo : Jane Roberts Fine Arts
Voir l´image dans sa page

Si le Musée d’Orsay conserve un bel ensemble d’œuvres de Rosa Bonheur, les paysages y demeurent largement inférieurs aux scènes animalières. La mare aux fées (ill. 1) est la deuxième aquarelle de paysage à y figurer désormais. Elle rejoint Le gros chêne qui avait été offert au musée du Luxembourg en 1900 par celle qui fut la légataire universelle de l’artiste, la portraitiste privilégiée de ses dernières années (dont Orsay conserve l’une des effigies) et sa biographe, l’artiste américaine Anna Klumpke. Alors que se dessine une grande rétrospective à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Rosa Bonheur au musée des Beaux-Arts de Bordeaux et au musée d’Orsay au printemps et à l’été 2022, gageons que cette grande feuille saura brillamment illustrer sa pratique aussi assidue que méconnue du paysage saisi sur le motif dont le château de Fontainebleau conserve par ailleurs un bel ensemble d’aquarelles automnales. Vingt-cinq ans après la dernière exposition monographique d’envergure présentée à Bordeaux, Barbizon puis New-York [1] et plus d’un siècle après la rétrospective parisienne de la galerie Georges Petit qui accompagnait la vente après-décès de son atelier en 1900, l’évènement est fort attendu.

Sublime aquarelle mariant étonnamment un tiers inférieur noir et blanc et une…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.