Contenu abonnés

Des ventes d’art moderne chez Christie’s et Sotheby’s

19/10/22 - Marché de l’art - Paris - Abstraites ou figuratives, l’éventail des œuvres proposées par Christie’s est large cette semaine. Deux ventes consacrées à l’art moderne et aux avant-gardes se dérouleront à Paris les 20 et 21 octobre. De Marc Chagall, L’Écuyère (ill. 1) est un petit format où l’on retrouve tout le vocabulaire du maître : le couple d’amants, le cheval volant, le cirque, le violon, le coq... Il a représenté un être cher dans une ville de cœur, l’écrivain Bella Rosenfeld qu’il épousa en 1915 et la ville de Vitebsk où il naquit en 1887. Cette toile, peinte en France vers 1932-1933 est à rapprocher de deux compositions similaires : l’une est un tableau de plus grande taille, à la texture plus veloutée, à l’effet moins dynamique, réalisé en 1931 et conservé au Stedelijk Museum d’Amsterdam, l’autre est une gouache probablement préparatoire à la peinture d’Amsterdam, passée en vente chez Christie’s le 30 juin 2022.


1. Marc Chagall (1887-1985)
L’Écuyère, 1932-1933
Huile et graphite sur panneau - 22 x 15,8 cm.
Vente Christie’s Paris 20 octobre 2022
Photo : Christie’s
Voir l´image dans sa page

Juste à côté est exposé un magnifique exemple du cubisme tardif d’Albert Gleizes, Femmes assises devant une fenêtre (ill. 2). Ce tableau au format important, peint en 1914, permet d’illustrer un tournant dans l’art du maître, annonçant ses œuvres abstraites et colorées. Ses grandes compositions cubistes pleines de couleurs comme celle-ci sont relativement rares et se trouvent pour la plupart dans des musées, à Lyon, Philadelphie, Otterlo, New-York....


2. Albert Gleizes (1881-1953)
Femmes assises devant une fenêtre, 1914
Huile sur toile - 113,6 x 145 cm
Vente Christie’s Paris, 20 octobre 2022
Photo : Christie’s
Voir l´image dans sa page

Comme le souligne Valérie Didier, l’œuvre séduit « par sa palette vive, ses lignes dynamiques, son sens de la géométrie et, surtout, le jeu des rais de lumière qui se répandent en…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.