Contenu abonnés

Des ventes aux enchères à Paris

18/6/18 - Marché de l’art - Paris - Les deux grandes maisons de vente anglo-saxonnes organisent chacune des ventes à Paris, avant le rendez-vous bisannuel de Londres début juillet. C’est l’occasion d’admirer quelques œuvres vraiment intéressantes dont on espère que certaines trouveront prochainement leur place dans des musées.


1. Jean-Baptiste Pater (1695-1736)
Fête galante : la barque de plaisir
Huile sur toile - 74,6 x 93,7 cm
Vente Sotheby’s Paris, 21 juin 2018
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page

Chez Sotheby’s, on remarquera au sein d’un bel ensemble de toiles françaises du XVIIIe siècle un tableau de Jean-Baptiste Pater, presque digne du meilleur Watteau (ill. 1), plusieurs toiles de Marguerite Gérard, ou encore un ravissant Hubert Robert (ill. 2).


2. Hubert Robert (1733-1808)
La promenade solitaire
Huile sur toile - 57,7 x 44,6 cm
Vente Sotheby’s Paris, 21 juin 2018
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page

On verra aussi un groupe en terre cuite de grande taille attribué à Gaetano Gandolfi (ill. 3), à l’iconographie originale puisque l’on croit au premier regard à une Pietà, alors que la Vierge est en réalité remplacée par saint Jean. Qu’il s’agisse ou non d’une œuvre du bolonais, principalement connu comme peintre mais qui eut également une activité de statuaire, cet objet serait une belle addition aux collections d’un musée, d’autant que son estimation semble particulièrement raisonnable.


3. Attribué à Gaetano Gandolfi (1734-1802)
Le Christ et saint Jean
Terre cuite - H. 73 cm
Vente Sotheby’s Paris, 21 juin 2018
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page
4. Jacques Edme Dumont (1761-1844)
Le général Marceau
Terre cuite - H. 49 cm
Vente Sotheby’s Paris, 21 juin 2018
Photo : Sotheby’s
Voir l´image dans sa page

La seconde session de la vente propose essentiellement des œuvres du XIXe siècle. On pourrait citer de nombreux objets : nous retiendrons encore une sculpture, un buste en terre cuite particulièrement…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.