Contenu abonnés

Quelques ventes aux enchères à Paris

Didier Rykner

20/3/18 - Marché de l’art - Paris - Comme d’habitude au moment du Salon du dessin de nombreuses ventes aux enchères sont organisées. Si l’on y verra aussi quelques sculptures et peintures de grande qualité, les arts graphiques dominent logiquement.


1. Samuel van Hoogstraten (1627-1678)
La Crucifixion
Plume et encre brune, lavis gris et brun, sanguine
et rehauts de gouache blanche - 24,5 x 25 cm
Vente Artcurial 21/3/18
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page
2. Joseph Vivien (1657-1734)
Portrait de l’abbé Ambroise Lalouette
Pastel sur papier - 82 x 65 cm
Vente Artcurial 21/3/18
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page

Nous commencerons cet article avec la vente très remarquable d’Artcurial. Nous avions déjà parlé ici des trois dessins de Simon Vouet qui ouvriront la vacation et qui vont certainement déclencher de belles batailles d’enchères (voir la brève du 3/2/18). Mais les œuvre importantes sont nombreuses, comme un dessin de Samuel van Hoogstraten (ill. 1) ou un superbe pastel de Joseph Vivien (ill. 2), certainement l’un des chefs-d’œuvre de cet artiste. Pour la sculpture, on doit aussi signaler le Neptune agité (ill. 3), un bronze de Michel Anguier, et pour la peinture nous choisirons une œuvre anonyme, estimée très peu chère mais qui nous semble d’une haute qualité, L’Extase de saint François (ill. 4).


3. Michel Anguier (1612-1686)
Neptune agité
Bronze - H. 52 cm
Vente Artcurial, 21/3/18
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page
4. École romaine ou florentine, vers 1640
L’Extase de saint François
Huile sur toile - 67 x 50 cm
Vente Artcurial, 21/3/18
Photo : Artcurial
Voir l´image dans sa page

Chez Sotheby’s, la dispersion de la collection Adrien fait beaucoup parler. Celle-ci avait en effet été exposée au Musée des Beaux-Arts de Rennes (voir l’article) et nous avions alors beaucoup apprécié sa qualité, mais aussi la manière dont elle avait été constituée, qui témoigne manifestement d’un réel talent de chineur. Six…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.