Contenu abonnés

De nombreuses ventes aux enchères à Paris

Didier Rykner 2 2 commentaires

22/6/19 - Marché de l’art - Paris - Il a le format d’un tableau de Salon, même s’il n’y a pas été exposé. Daté de 1857 - soit deux ans après le triomphe de son auteur lors de l’exposition universelle de 1855 où il eut l’honneur de bénéficier, au même titre qu’Ingres et Delacroix, d’une véritable rétrospective - Daniel dans la fosse au lion, chef-d’œuvre d’Horace Vernet, vient de réapparaitre (ill. 1). Seulement connu par une lithographie (qui reproduit sans doute d’ailleurs une autre peinture, avec quelques variantes), cette toile sera vendue aux enchères le 26 juin prochain par la SVV Tajan.
Dans un état parfait, elle est sans doute la peinture romantique la plus importante à arriver sur le marché depuis le David jouant de la harpe pour le roi Saul de Gros acheté par le Musée du Louvre l’année dernière (voir la brève du 30/10/18). On aimerait qu’elle puisse connaître le même sort et être acquise par une collection publique. Seul regret : le tableau a perdu son cadre d’origine et s’est vu affublé d’une bordure verdâtre du plus mauvais goût. Qu’elle entre dans un musée ou retourne dans une collection privée, on ne peut qu’espérer que son nouveau propriétaire saura la mettre mieux en valeur.


1. Horace Vernet (1789-1863)
Daniel dans la fosse aux lions, 1857
Huile sur toile - 147 x 114,5 cm
Vente Tajan, 26/6/19
Photo : Tajan
Voir l´image dans sa page

Parmi les ventes de cette fin de saison, outre la collection Riechers dont nous parlions dans une précédente brève et la Judith et Holopherne qui sera vendue à Toulouse le 27 juin comme de Caravage même si les avis restent très partagés sur la pertinence de cette attribution, Christie’s et Sotheby’s Paris organisent l’une et l’autre des vacations riches d’œuvres notables.


2. Flandres, vers 1490-1500
Marie-Madeleine et une donatrice, probablement Jacqueline de Bavière
Pierre - 88,5 x 39 cm
Vente Christie’s Paris, 25/6/19
Photo : Christie’s
Voir l´image dans sa page

Chez Christie’s, le 25 juin, qui présente…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.