Birmingham, The Barber Institute of Fine Arts

Articles

  • Un paysage de Salomon Van Ruysdael pour le Barber Institute

    Grâce à l’Acceptance in Lieu (équivalent britannique de la dation), le Barber Institute s’enrichit d’un paysage de Salomon Van Ruysdael qui n’avait jusqu’alors jamais été exposé publiquement. Il provient…

    Contenu abonnés
  • Le Barber Institute achète un marbre de Joseph Gott

    Le Barber Institute of Fine Arts de Birmingham a récemment acheté auprès de la galerie londonienne Tomasso Brothers un Lévrier et ses chiots sculptés dans le marbre vers 1825. Gott traita le sujet à…

    Contenu abonnés
  • Deux nouveaux tableaux pour le Barber Institute

    Aucun nu dans un musée de beaux-arts, est-ce possible ? Oui puisque le Barber Institute ne montrait jusqu’à ce jour que des figures vêtues un peu plus chaudement que de leur simple probité candide.…

    Contenu abonnés

Rubriques

Aucune rubrique