Contenu abonnés

Acquisitions de Montréal à la Tefaf

Didier Rykner

18/3/19 - Acquisitions - Montréal, Musée des Beaux-Arts - Le Musée des Beaux-Arts de Montréal a acquis trois œuvres à l’ouverture de la foire de Maastricht (celles-ci sont en réalité en cours d’acquisition, la procédure n’étant pas close). Toutes les trois sont françaises, aux alentours de 1900.


1. Sarah Bernhardt (1844-1923)
Autoportrait en chimère, 1880
Bronze - 30 x 30,5 x 34 cm
Montréal, Musée des Beaux-Arts
Photo : Jack Kilgore Gallery
Voir l´image dans sa page

La première, achetée chez Jack Kilgore, est un encrier en bronze de Sarah Bernhardt où l’actrice, qui était aussi sculpteur, s’est représentée elle-même avec un corps de lion ou de griffon, des ailes de chauve-souris et une queue de poisson (ill. 1). Un exemplaire de cette œuvre, tantôt appelée Autoportrait en…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.