Une plaque en émail de Jean II Pénicaud préemptée par le Louvre Contenu abonnés


15/6/16 - Acquisition - Paris, Musée du Louvre - Le Louvre a été très actif lors de la vente Christie’s de cette après-midi, puisqu’après les pleurants (voir la brève), c’est le département des Objets d’Art qui s’est enrichi d’une plaque en émail de Jean II Pénicaud (ill. 1) pour 103 500 €1.


JPEG - 274.7 ko
1. Jean II Pénicaud (actif entre 1531 et 1549)
Allégorie de la dialectique
Émail, rehauts d’or - 22,5 x 16,5 cm
(avec le cadre 35,8 x 28,4 cm)
Préempté par le Musée du Louvre
Photo : Christie’s
JPEG - 43 ko
2. Jean II Pénicaud (actif entre 1531 et 1549)
Vénus et Cupidon
Émail, rehauts d’or - 22,2 x 16,5 cm
Écouen, Musée national de la Renaissance
Photo : RMN-GP/G. Blot

L’œuvre représente une allégorie de la dialectique : celle-ci, assise sur un bas-relief antique, énumère ses arguments devant une…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Disparition d’Erik Löffler

Article suivant dans Brèves : Préemption d’un portrait par Antoine Callet pour Versailles