Contenu abonnés

Une esquisse de Georges Clairin acquise par Tours

Didier Rykner 1 1 commentaire

28/11/17 - Acquisition - Tours, Musée des Beaux-Arts - Georges Clairin ne fut pas seulement un peintre mondain, auteur de portraits de membres de la haute société. Il fut aussi un grand décorateur particulièrement actif dans le domaine des salles de spectacles. Il participa ainsi au décor de l’Opéra de Paris où il peignit le foyer en 1874, et réalisa également celui du théâtre de Cherbourg en 1882. À Tours, après l’incendie du théâtre en 1883 qui ne laissa debout que les murs, Clairin fut chargé de peindre tout le décor du bâtiment après sa reconstruction.


1. Georges Clairin (1843-1919)
Esquisse pour le décor de l’escalier du théâtre de Tours, vers 1888-1889
Huile sur papier marouflé sur toile - 70 x 116 cm
Tours, Musée des Beaux-Arts
Photo : SVV Jakobowicz
Voir l´image dans sa…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.