Contenu abonnés

Un second Velázquez identifié au Met en deux ans

Didier Rykner
Diego Velázquez (1599-1660)
Portrait de Philippe IV, 1624
Huile sur toile - 200 x 102,9 cm
New York, The Metropolitan Museum of Art
Photo : Museum of Art
Voir l´image dans sa page

21/12/10 - Découverte - New York, Metropolitan Museum - Pour la seconde fois en deux ans (voir brève du 10/9/09), le Metropolitan Museum vient d’identifier dans ses collections un tableau authentique de Velázquez qui était considéré comme issu de son atelier ou dû à un suiveur proche. La nouvelle a été révélée hier par le New York Times [1].

Ce Portrait de Philippe IV (ill.), légué en 1913 par Benjamin Altman comme Velázquez, avait finalement été déclassé en 1973. Keith Christiansen, le responsable des peintures anciennes du Met, soupçonnant la qualité de cette peinture malgré les nombreux repeints et les vernis épais et jaunis, décida de la faire restaurer [2]. La tâche semble avoir été complexe, la toile ayant subi de nombreuses pertes de matière, notamment dans la partie haute (l’œil gauche n’existe plus et a dû être reconstitué). Le résultat est finalement meilleur que ce que l’on pouvait craindre, révélant un original, une opinion désormais partagée par Jonathan Brown.

Le Prado conserve un autre Portrait de Philippe IV dont la radiographie révèle, en dessous, une première version avec des variantes, dont le tableau du Metropolitan Museum est une réplique commandée en 1624 par Don García Pérez de Araciel y Rada. Le Metropolitan Museum possède le reçu du paiement effectué au peintre pour ce tableau.
Une version d’atelier du tableau du Metropolitan Museum se trouve au Boston Museum of Art tandis que le Meadows Museum à Dallas expose un buste du roi de même composition qui semble également une réplique d’atelier.

Addendum (29/12/10) : Pierre Curie, fin connaisseur de la peinture espagnole du XVIIe siècle, nous précise que l’article du New York Times dont nous avons relayé l’information, et qui expliquait, citant abondamment Keith Christiansen du Metropolitan Museum, que le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.