Contenu abonnés

Un dessin de Léonard offert à la National Gallery de Washington

8/12/22 - Acquisition - Washington, National Gallery of Art - « Il est vrai que les traits du visage manifestent en partie la nature des hommes, leurs vices et leurs complexions » écrivit Léonard dans son Traité de la peinture, exprimant néanmoins une certaine défiance à l’égard de la physiognomonie « fallacieuse », tout en soulignant son utilité pour le peintre. On ne sait quel vice trahit le visage disgracieux - c’est un euphémisme - d’une vieille femme de profil imaginé par le maître, mais la flétrissure de ses traits offre un contraste cocasse avec la fraîcheur de l’œillet placé dans son corsage (ill. 1). Cette œuvre a rejoint définitivement les collections de la National Gallery de Washington, offerte par Dian Woodner, fille du promoteur immobilier et collectionneur Ian Woodner…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.