Contenu abonnés

Un dessin de Couder pour La-Roche-sur-Yon

9/3/21 - Acquisition - La-Roche-sur-Yon, Musée - Au Salon de 1817, Auguste Couder expose un petit tableau (ill. 1) de genre troubadour, représentant La Mort de Masaccio, ainsi décrite dans le livret : « Ce peintre célèbre florissait en 1440, et mourut subitement des effets du poison, comme il peignait à fresque dans la Chapelle de Brancacci à Florence. Le moment est celui où il vient d’expirer. Deux de ses disciples les plus chéris, ainsi que le supérieur du couvent, déplorent la perte d’un si grand homme, moissonné dans la fleur de l’âge. »

Cette légende de Masaccio mourant empoisonné ne repose sur aucune certitude mais est reprise des Vite de Vasari : « sa mort fut si inopinée et si subite, que l’on pensa, non sans quelque fondement, que le poison y avait contribué plus que toute…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.