Contenu abonnés

Secret Louvre

Didier Rykner

Les musées américains sont-ils plus transparents que leurs homologues français ? Dès le jeudi 19 janvier, plusieurs journaux locaux divulguaient sur Internet l’information du dépôt par le Louvre à Atlanta, pendant un an, du Baldassare Castiglione et des Bergers d’Arcadie (voir brève du 20/1/06) [1]. Le service de la communication du Louvre, que nous avons immédiatement contacté, répondit le vendredi soir (après une seconde demande) qu’il n’était pas au courant de la diffusion d’une liste. Celle-ci nous était pourtant envoyée peu après par le High Museum d’Atlanta. Voici la liste (ou plutôt les trois listes) fournie par le service de presse du High Museum of Art : peintures et sculptures, objets d’art, dessins.
Le dépôt à Lens de la Sainte Anne de Léonard de Vinci n’est pas une information…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.