Contenu abonnés

« Restitutions » : la victoire de l’irrationnel contre les faits

8 8 commentaires
Trois des statues royales d’Abomey
qui vont être restituées au Bénin
Photo : Domaine public (Wikimedia)
Voir l´image dans sa page

C’est avéré depuis longtemps désormais : les faits, les preuves, les démonstrations argumentées n’ont plus de poids face aux fantasmes et à l’émotion. C’est exactement ce que l’on constate avec la question des « restitutions ». Nous avons à de nombreuses reprises, avec également d’autres auteurs, Yves-Bernard Debie et Julien Volper, démontré dans ces colonnes l’inanité absolue des arguments de ceux qui veulent « restituer », terme lui-même sans fondement. Nous renvoyons donc à ces articles qui mettent en avant des arguments tellement sérieux que personne n’a jamais essayé même de les contester. Nous sommes dans le domaine de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.