Contenu abonnés

Restaurations de sculptures du XIXe siècle à Lille

Didier Rykner

La sculpture française du XIXe et de la première moitié du XXe siècle est à l’honneur à Lille. Alors qu’est paru récemment le catalogue sommaire (recensé ici-même par Jacques Foucart), alors qu’une donation récente est actuellement exposée (voir brève du 16/12/09), alors qu’une maquette en plâtre préparatoire au bâtiment de la Voix du Nord vient d’être acquise (voir brève du 16/12/09), plusieurs œuvres monumentale ont été sorties des réserves et, pour certaines d’entre elles, restaurées.

Quatre sont nouvellement exposées dans la galerie d’accueil du musée qui était d’ailleurs, autrefois, consacrée aux sculptures.

- Emile Penot, La Proie (ill. 1). Cet artiste fut Prix de Rome en 1880 et conçut le projet de cette sculpture, datée de 1888 et exposée en 1889, lors de son séjour à la Villa…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.