Contenu abonnés

Nouvelles nominations à Roanne et Aubusson

11/11/20 - Nominations - Roanne et Aubusson - Après dix années fructueuses passées à Aubusson à concevoir puis diriger la Cité internationale de la Tapisserie en collaboration avec Emmanuel Gérard, son directeur général, Bruno Ythier a quitté la Creuse pour le département de la Loire. Nommé directeur du Musée Joseph Déchelette de Roanne, il a pris ses fonctions le 31 août dernier, succédant à Nathalie Pierron qui, après trois années à la tête du musée municipal, a rejoint l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon en tant que directrice adjointe en charge des études et de la recherche. À la différence d’Aubusson, et, avant cela, de Retournac - ville tout aussi rurale de Haute-Loire, où quinze années durant il fut à l’initiative puis à la direction du Musée des manufactures de dentelles, ainsi sauvées de la dispersion - , Bruno Ythier hérite à Roanne d’un projet de rénovation et d’extension déjà initié par son prédécesseur. Il devra finaliser le projet scientifique et culturel du musée avant d’en conduire la restructuration - aux contours encore flous - sous les auspices d’une municipalité qu’on espère mieux inspirée aujourd’hui que ne l’était son maire il y a quatre ans. Rappelons qu’Yves Nicolin, le maire de la Ville, fut en 2016, l’initiateur d’une dangereuse proposition de loi remettant une nouvelle fois en cause l’inaliénabilité des collections publiques (voir l’article).


1. Bruno Ythier
Directeur du Musée des Beaux-Arts et
d’Archéologie Joseph Déchelette à Roanne
Photo : DR
Voir l´image dans sa page

Abrité dans l’hôtel particulier Valence de Minardière construit à la fin du XVIIIe siècle - l’ancienne demeure de l’archéologue Joseph Déchelette -, auquel fut adjoint en 1992 un bâtiment récent adjacent, le musée municipal de Roanne conserve des collections d’un grand éclectisme. Véritable musée encyclopédique, sa dénomination de Musée des beaux-arts et d’archéologie est réductrice. Le nouveau directeur aura la charge de redéployer…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.