Mercédès Legrand (1893-1945)

La Tribune de l’Art
Mercédès Legarnd
Les Bulles de savon, 1938
Huile sur carton, 63 x 53 cm
Collection du musée de Bergues
Voir l´image dans sa page

Le musée du Mont-de-Piété de Bergues et musée de Marche-en-Famenne organisent en 2020 une exposition consacrée à la peintre Mercédès Legrand (1893-1945).

Mercedes Legrand naquit en Espagne de parents belges.
De 1916 à 1919, elle étudia à l’académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Elle se maria avec le peintre et critique d’art Roger Van Gindertael. Avec Marcel Baugniet, ils fondèrent la revue Hélianthe.
Au début des années 1920, elle s’installa à Paris. Elle exposa régulièrement avec de nombreux artistes d’avant-garde tels que Mané Katz, Pougny, Dufy, Friez, Lhote, Vuillard, et Rouault.
En 1928, Mercedes Legrand se remaria avec Edmond Kayser. Après un passage à Limoges, elle s’intéressa particulièrement aux émaux qui devaient devenir une part importante de sa création.

Dans ce cadre nous recherchons des œuvres (peintures, émaux et œuvres sur papier) pour compléter notre sélection.

Patrick Descamps
Directeur du Musée du Mont-de-Piété de Bergues
museebergues@orange.fr

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.