Léontine Tacussel (1818-1886)

La Tribune de l’Art
Léontine Tacussel (1818-1886)
La pénitence (détail), 1849,
Cathédrale Saint-Sauveur, Aix-en-Provence
Photo : Pierre Royon
Voir l´image dans sa page

Étudiante en histoire de l’art à l’Université d’Aix-Marseille, j’entame un mémoire de recherche, sous la direction de Pierre Pinchon, portant sur la peintre aixoise Léontine Tacussel (1818-1886).

Fréquentant les ateliers des peintres François Marius Granet et Léon Cogniet, elle semble s’être distinguée pour ses aptitudes à la peinture, recevant plusieurs grandes commandes et des bonnes critiques au Salon. Un de ses tableaux se trouve à Aix, dans le baptistère de la Cathédrale Saint-Sauveur, et un autre est visible à l’église Saint-Pierre de Prignac-et-Marcamps.

Elle devient Mme de Sainte-Croix en 1849, puis Mme Dieudonné en 1852.

Je suis à la recherche de documents, lettres, tableaux, dessins ou autres concernant la vie et l’oeuvre de Léontine Tacussel, et je serais extrêmement reconnaissance envers toute personne et institution pouvant m’aider dans ce travail de recherche de me contacter.

Lisa Brun
lisa.b13190@gmail.com

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.