Contenu abonnés

La Sainte Bibiane du Bernin mutilée

Gian Lorenzo Bernini (1598-1680)
Santa Bibiana
Marbre
Rome, église Sainte Bibiane
(avant la mutilation du doigt)
Photo : Wikipaintings (CC BY-SA 3.0)
Voir l´image dans sa page

2/5/18 - Vandalisme - Gian Lorenzo Bernini - Comme pour le deaccesioning (voir la brève précédente), nous ne cessons de dénoncer le transport d’œuvres d’art trop fragiles pour être bougées, pour des objectifs qui n’ont souvent aucun rapport avec l’histoire de l’art. Un accident lamentable vient d’avoir lieu, dénoncé à raison par toute la presse italienne après sa révélation par La Repubblica : la Sainte Bibiane du Bernin, qui avait été exposée à la Villa Borghese dans la récente rétrospective consacrée au sculpteur, a perdu l’annulaire de la main droite. Les circonstances ne sont pas clairement…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.