La peinture décorative aux Expositions universelles et internationales de Paris (1878-1937)

La Tribune de l’Art
Louis Billotey (1883-1940)
La Tragédie (étude d’ensemble)
vers 1937
Huile sur toile - 91 x 36 cm
Beauvais, MUDO, musée de l’Oise
Photo : RMN-GP/Martine Beck-Coppola
Voir l´image dans sa page

Doctorante en histoire et histoire de l’art, conjointement sous la direction de Bertrand Tillier (Université Paris 1) et de Pierre Sérié (Université Clermont-Auvergne), je travaille sur La peinture décorative aux Expositions universelles et internationales de Paris (1878-1937). Au cours de cette période, six Expositions sont organisées à Paris en 1878, 1889, 1900, 1925, 1931 et 1937. Elles s’imposent comme des temps et des lieux privilégiés permettant aux artistes d’obtenir les commandes des décorations des pavillons français, régionaux et étrangers. Jusqu’alors étudiée de façon morcelée, la peinture décorative appelle une étude d’ensemble et les Expositions universelles et internationales s’affirment comme le moyen de réunir un corpus cohérent.

Je sollicite l’aide de toute personne ou institution, possédant des documents ou œuvres en lien avec les grandes décorations conçues pour les murs des palais, pavillons ou monuments édifiés à l’occasion des Expositions de Paris. Je vous remercie par avance, et vous assure de ma plus sincère reconnaissance et de ma discrétion. Vous pouvez me contacter à l’adresse suivante :

annehenriette.auffret@hotmail.fr

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.