La destruction des maisons anciennes de la Samaritaine a commencé

Didier Rykner 6 6 commentaires

27/12/13 - Patrimoine - Paris - Les mauvais coups se font en général pendant les vacances, alors que l’attention se relâche. Beaucoup de parisiens sont pour les fêtes hors de Paris, il est donc plus facile et discret de détruire un ilot entier de maisons anciennes, au cœur de la capitale, sans que cela génère des protestations.



Destruction des immeubles de la Samaritaine par latribunedelart


Alors que le Conseil d’État est toujours saisi de l’affaire, les maisons du XVIIe, du XVIIIe et du XIXe siècle faisant partie de l’ancienne Samaritaine sont donc en cours de démolition comme le montre notre courte vidéo. Quelle que soit l’issue judiciaire, il sera donc trop tard. Nous renvoyons à notre précédent article qui rappelle le déni de justice dont ont été victimes les défenseurs du patrimoine.
En 2013, nous voilà donc revenus aux pires excès des années 60 et 70 quand des quartiers anciens étaient livrés aux bétonneurs. Qu’on ne s’y trompe pas : ce qu’a permis Bertrand Delanoë, c’est ce qui nous attend demain avec son adjointe à l’urbanisme Anne Hidalgo si celle-ci est élue, ce qui est hélas de plus en plus probable.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.