Contenu abonnés

La décision de conserver ou de laisser sortir la Madone aux oeillets de Raphaël du Royaume-Uni doit être prise le 27 août

Didier Rykner

17/07/03 - Patrimoine - Londres, National Gallery - C’est le 27 août que doit être accordée la licence d’exportation de la Vierge à l’enfant (dite Madone aux œillets) de Raphaël appartenant au duc de Northumberland et que cherche à acquérir le Getty Museum. Le Heritage Lottery Fund devrait apporter 20 millions de £ à la National Gallery, et une souscription a été lancée pour réunir les 9 millions supplémentaires nécessaires à son achat par le musée londonien.
Il est regrettable qu’aucune coopération européenne n’ait lieu autour de cette affaire. Le maintien à Londres de cette peinture concerne au moins autant le patrimoine européen qu’anglais.
Lien vers le site de la National Gallery.

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.