Contenu abonnés

La collection Clark à Giverny, de Manet à Renoir

Bénédicte Bonnet Saint-Georges

Giverny, Musée des impressionnismes, du 12 juillet au 31 octobre 2011.

1. William-Adolphe Bouguereau (1825-1905),
Nu assis, 1884
Huile sur toile - 116,5 x 89,8 cm
Williamstown, Sterling and Francine Clark Art Institute
Photo : Michael Agee / Clark Art Institute
Voir l´image dans sa page

Actuellement en travaux, le Clark Art Institute de Williamstown (Massachusetts) fait voyager une partie de sa collection de peintures françaises du XIXe siècle et la présente à Giverny jusqu’à l’automne [1]. Cette exposition permet d’admirer des œuvres rarement visibles en France et révèle un goût, celui d’un couple de collectionneurs : Sterling et Francine Clark, dont l’histoire relève du conte de fée. Lui, riche New-Yorkais (1877–1956), héritier des machines à coudre Singer, tissa justement des liens avec une actrice de la Comédie française, Francine Clary (1876–1960), fille d’un tailleur parisien qui s’appelait en réalité Francine Juliette Modzelewska. Ils se rencontrèrent en 1910 à Paris, où Sterling acheta un hôtel rue Cimarosa, se marièrent en 1919, vécurent heureux et eurent beaucoup d’œuvres d’art ; et si Sterling Clark était déjà un amateur averti avant de rencontrer Francine, ce fut en étroite concertation avec elle qu’il constitua entre 1910 et 1950 la majorité de sa collection, où l’on trouve aussi bien la fameuse Vierge à l’Enfant entourée d’anges de Piero della Francesca (vers 1460-1470) que Fumée d’ambre gris de John Singer Sargent (vers 1880). « J’aime tous les artistes, s’ils sont bons dans leur genre. », tel était le credo de Clark, qui avait néanmoins des thèmes de prédilection, notamment les figures féminines et les chevaux, aux croupes généreuses les uns comme les autres ; il acheta d’ailleurs quelques dessins et tableaux de Degas illustrant des courses hippiques lors de la vente de l’atelier du peintre en 1919.

2. Auguste Renoir (1841-1919),
Baigneuse blonde, 1881
Huile sur toile - 81,6 x 65,4 cm
Williamstown, Sterling and Francine Clark Art…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.