Contenu abonnés

Jacques Androuet du Cerceau

Paris, Cité de l’Architecture et du patrimoine du 10 février 2010 au 9 mai 2010

1. Vue de l’exposition Androuet du Cerceau
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

Il n’y a rien de plus difficile à exposer que l’architecture. Celle-ci ne pouvant par nature être déplacée, il faut l’évoquer de toutes les manières possibles afin de ne pas ennuyer le visiteur que la vision unique de plans et de gravures pourrait facilement rebuter. Les commissaires de la rétrospective Androuet du Cerceau à la Cité du Patrimoine ont parfaitement relevé le défi, grâce à de nombreuses maquettes - dont certaines réalisées spécialement pour l’occasion, à des reconstitutions virtuelles en trois dimensions et à des animations informatiques fort bien faites. Le contexte historique dans lequel évoluait l’architecte est également évoqué par des tableaux et des moulages de sculptures (ill. 1).


2. Jacques Androuet du Cerceau (1520-1586)
Le château de Fontainebleau
Plume, encre noire sur vélin - 50,8 x 74,4 cm
Londres, British Museum
Photo : British Museum
Voir l´image dans sa page

Cet événement est organisé à l’occasion de la parution de deux livres essentiels [1] : le premier est un ouvrage de fonds consacré à Du Cerceau, composé de plusieurs essais écrits par les meilleurs spécialistes et complété par un catalogue sommaire des estampes et des recueils de dessins. Le second reproduit intégralement l’ensemble des 116 dessins conservés au British Museum, préparatoires aux planches des Plus excellents bâtiments de France, très célèbre recueil de gravures représentant les plus importants châteaux du Royaume de France. Cinq d’entre eux sont présentés dans l’exposition (ill. 2), et le seul reproche que l’on pourra faire à celle-ci sera sans doute de ne pas montrer davantage de feuilles originales de Du Cerceau [2].

Les partisans des reconstructions de monuments historiques disparus devraient méditer quelques enseignements de cette exposition. Le premier confirme une nouvelle fois le caractère approximatif des documents d’époque parvenus jusqu’à nous. On…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.