Contenu abonnés

Deux panneaux de Giovanni Bellini découverts en France

2 2 commentaires

1/10/20 - Découverte - Giovanni Bellini - Le 12 mars 2019, le Journal Officiel publiait le refus de certificat d’exportation de deux panneaux « attribués à Giovanni Bellini », un Saint Étienne et un Saint Laurent. L’avis de la commission des trésors nationaux signalait que ces œuvres faisaient partie du même polyptyque que deux autres tableaux figurant Saint Antoine Abbé et un Saint Évêque, probablement Saint Augustin, donnés en 1875 par Guillaume Parissot, l’ancien directeur du magasin « La Belle Jardinière », à l’église du Pecq, et déposés depuis 1980 au Louvre. Nous avons toujours admiré ces deux panneaux, hélas exposés très haut dans la Grande Galerie (ill. 1 et 2), en nous interrogeant sur cette attribution à Giovanni Bellini. Curieusement, ils n’ont jamais donné lieu à des études très avancées et sont toujours seulement « attribués à » Giovanni Belllini.


1. Les deux tableaux de Giovanni Bellini exposés au Louvre dans la Grande Galerie
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page
2. Giovanni Bellini (vers 1438/1440-1516)
Saint Augustin (?)
et Saint Antoine Abbé, vers 1460
Huile sur panneaux - 125 x 40 cm chaque
Paris, Musée du Louvre
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

Nous avons eu la chance très récemment de voir les deux tableaux réapparus (ill. 3 et 4), qui appartiennent depuis le milieu du XIXe siècle à une vieille famille aristocratique française, et de pouvoir consulter l’étude très approfondie dont ils ont pu faire l’objet. Il faut signaler d’abord leur extraordinaire qualité et leur bon état général. Il faut ensuite remarquer que le dessin sous-jacent, que l’on voit très bien aux photographies à la lumière infrarouge mais que l’on discerne aussi à l’œil nu à plusieurs endroits, montre un tratteggio, des traits parallèles en diagonales parfaitement régulières allant de gauche à droite. Or, cette manière de faire est typique de Giovanni Bellini, certains de ses contemporains se moquant même de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.