Contenu abonnés

Des émaux préemptés par le Musée national de la Renaissance à la vente Saint-Laurent & Bergé

Didier Rykner
1. Léonard Limosin (vers 1505-1575)
Pâris, vers 1540
Email - 31,2 x 25 cm
Ecouen, Musée national de la Renaissance
Photo : Christie’s Paris
Voir l´image dans sa page

25/2/09 – Acquisitions – Ecouen, Musée national de la Renaissance – Pour la troisième et dernière journée de la vente Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé, qui a obtenu le succès que l’on sait, seul le Musée national de la Renaissance aura exercé sa faculté de préemption, pour acquérir trois émaux (en deux lots).

Le premier, représentant Pâris (ill. 1 ; 217 000 € avec les frais), est dû à Léonard Limosin. Il fait partie d’une série sur le thème des amants malheureux dont quinze éléments sont aujourd’hui connus. Deux sont à la Walter Art Gallery de Baltimore tandis que neuf étaient déjà conservés dans des musées…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.