Armand-Felix Jobbé-Duval (1821-1889)

La Tribune de l’Art

Publication en préparation sur Armand-Felix Jobbé-Duval (1821-1889)
Rennes, musée des Beaux-Arts

Armand-Felix Jobbé-Duval (1821-1889)
La Fiancée de Corinthe, 1852
Huile sur toile - 292 x 350 cm
Rennes, Musée des Beaux-Arts
Photo : MBA de Rennes
Voir l´image dans sa page

Grâce à une opération de mécénat participatif, le musée des Beaux-Arts de Rennes a acquis en 2017 un important fonds de plus de 250 dessins d’Armand Félix Jobbé-Duval. Cet ensemble d’études de figures et de draperies couvre la presque totalité des grandes commandes de décors publics de ce peintre, et fera l’objet d’une importante publication par le musée à la fin de l’année 2018. L’ouvrage, dont la parution sera accompagnée d’accrochages par roulement des dessins et de plusieurs évènements dans le courant de l’année 2018, sera la première monographie consacrée à cet artiste-homme politique actif sous le Second Empire et dans la première partie de la IIIe République.
Originaire de Bretagne, c’est essentiellement à Paris que la carrière d’Armand Félix Jobbé Duval prend son envol. Élève de Paul Delaroche et de Charles Gleyre à l’École des Beaux-Arts de Paris, il fait ses débuts au Salon dès les années 1840. Par la suite, il bénéficie de nombreuses commandes pour les églises parisiennes (Saint-Séverin, Saint-Sulpice, la Trinité, Saint-Gervais, Saint-Protais) ou des bâtiments publics tels que le Tribunal de Commerce de Paris, l’Hôtel de ville de Lyon, ou encore le Parlement de Bretagne à Rennes.

Dans le cadre des recherches préalables à la publication, le musée des Beaux-Arts sollicite l’aide de toutes personnes ou institutions, possédant des documents ou œuvres en lien avec Armand-Félix Jobbé-Duval. Nous vous remercions par avance, et vous assurons de notre plus sincère reconnaissance. Vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante :

Guillaume Kazerouni, responsable des collections anciennes du musée des Beaux-Arts : g.kazerouni@ville-rennes.fr

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.