Contenu abonnés

Accrochage de tableaux lyonnais du XVIIe siècle sortis des réserves du musée de Lyon

Didier Rykner

8/12/06 – Accrochage – Lyon, Musée des Beaux-Arts – Pour accompagner l’exposition Jacques Stella (voir notre article), le musée des Beaux-Arts de Lyon a accroché, dans trois salles du second étage, tous les tableaux lyonnais du XVIIe siècle qu’il conserve actuellement en réserve.

De Thomas Blanchet, on pourra voir ici plusieurs esquisses pour les décors baroques peints à l’Hôtel de Ville de Lyon (ill. 1), ainsi que deux tableaux définitifs, l’un religieux, une émouvante Vierge aux sept douleurs ; l’autre, profane, très poussinesque, représentant La Fortune et la Vertu.

1. Thomas Blanchet (1614-1689)
L’Eternelle Fidélité de Lyon à la Royauté
(esquisse pour la salle de la Nomination
de l’Hôtel de Ville de Lyon)
Huile sur toile -
Lyon, Musée des Beaux-Arts
Photo : D. Rykner
Voir…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.