Moins que rien... Contenu abonnés


JPEG - 56.6 ko
L’église Saint-Jacques d’Abbeville
en cours de démolition
Photo : Marc Roussel
(Licence Creative Commons)
Voir l'image dans sa page

Comment dire le haut-le-cœur qui nous saisit ? Fleur Pellerin ministre de la Culture, plutôt que de se rendre au Festival de l’histoire de l’art où elle était attendue, a préféré visiter Abbeville et son maire, Nicolas Dumont, pour parler « culture », mieux même, pour signer un « pacte culturel ».

Nicolas Dumont, rappelons-le, c’est ce maire qui a démoli une superbe église néogothique dans une ville déjà martyrisée par les bombardements de la Seconde guerre mondiale (voir nos articles). Une église dont, paraît-il, le clocher menaçait de s’effondrer et pour lequel deux jours ont été nécessaires pour l’abattre tant il tenait solidement. Une église que la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : La culture selon Manuel Valls...

Article suivant dans Éditorial : Serres d’Auteuil : la démocratie selon Manuel Valls