Contenu abonnés

Un tableau d’Eugenio Lucas Velázquez offert au musée des Cultures taurines de Nîmes

Caroline Girard 2 2 commentaires
Eugenio Lucas y Padilla, dit Eugenio Lucas Velázquez (1817 - 1870)
Portrait équestre de Pepe Hillo, années 1850
Huile sur toile, 217,5 x 163 cm
Musée du vieux Nîmes et des cultures taurines
Photo : Galerie Michel Descours
Voir l´image dans sa page

17/7/19 - Acquisition - Nîmes, Musée du vieux Nîmes et des cultures taurines - Ce fier cavalier, monté sur un superbe pur-sang, est le torero José Delgado Guerra, surnommé Pepe Hillo, célébrité des arènes espagnoles au XVIIIe siècle qui trouva la mort sur le sable à quarante-sept ans, au faîte de sa gloire.

Eugenio Lucas Velázquez (1817 - 1870) rend ici hommage à cette personnalité du folklore espagnol ainsi qu’à la tradition picturale hispanique. Celui qu’on voit souvent comme le successeur de Goya pour sa touche rapide et…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.