Contenu abonnés

Les nouvelles peintures XIXe et XXe du Museu Nacional d’Art de Catalunya

1. Joan Miró (1893-1983)
Collage-peinture, 1934
Graphite sur papier et encre
sur papier de verre - 37 x 23 cm.
Barcelone, Museu Nacional d’Art
de Catalunya
Photo : MNAC
Voir l´image dans sa page

30/11/11 - Acquisitions - Barcelone, Museu Nacional d’Art de Catalunya - Après l’acquisition de deux retables du XVe siècle (voir l’article), le MNAC fait un saut dans le temps et ce sont quatre œuvres de la fin du XIXe et du début du XXe siècle qui sont entrées par dation au musée en juillet 2011 ; réalisées par des artistes catalans ayant séjourné à Paris, elles incarnent les échanges artistiques entre la France et l’Espagne.
La première propose un « assassinat de la peinture », le meurtrier assumé étant Miró qui, en 1933 et 1934, rejeta les techniques picturales traditionnelles et réalisa une série de collages, donnant une importance toute particulière au papier de verre (ill. 1). Lacune étonnante, le MNAC ne conservait jusque-là qu’une œuvre de celui qui voulait être un « Catalan international » : une Composition pour le poème de René Char, Complainte du lézard amoureux (1948). Dans les années 1930, Miró séjourna régulièrement en Catalogne, entre Mont Roig et Barcelone ; il eut bien sûr une influence sur les artistes de la ville et notamment l’association ADLAN (Amigos del Arte Nuevo) à la tête de laquelle se trouvaient Joan Prats et Joaquim Gomis.

2. Ramon Casas (1866-1932)
Intérieur du Moulin de la Galette, vers 1890-1891
Huile sur toile - 78,5 x 68,5 cm
Barcelone, Museu Nacional d’Art de Catalunya
Photo : MNAC
Voir l´image dans sa page

Ramon Casas, dont certaines œuvres sont actuellement visibles à l’Orangerie (voir l’article), se plut à scruter les clients du fameux Moulin de la Galette à Montmartre durant l’un de ses longs séjours parisiens. La peinture nouvellement entrée dans les collections ne présente pas le brouhaha habituel de la célèbre guinguette, mais la solitude d’une jeune femme qui semble regarder le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.