Le musée Picasso privé de 350 chefs-d’œuvre neuf mois avant sa fermeture pour travaux

Didier Rykner

20/6/07 – Mondialisation – Paris, Musée Picasso – Qu’un musée en rénovation organise des expositions de ses chefs-d’œuvre peut, à la limite, se comprendre. Mais que celui-ci entame sa « tournée mondiale » près de neuf mois avant sa fermeture provisoire est une nouveauté, qui ne surprend pas, par les temps qui courent. Les visiteurs du musée Picasso, de janvier 2008 à octobre 2008 (avant que les travaux ne débutent effectivement), seront ainsi privés de « 350 chefs-d’œuvre » (sachant que le musée possède 500 peintures et sculptures de l’artiste...) au profit de l’Espagne, du Japon et probablement de la Chine pendant les Jeux Olympiques. De fin 2008 à fin 2010, date de sa réouverture, l’exposition se déplacera aux Etats-Unis, au Brésil et en Russie, sans oublier, bien sûr, Abou Dhabi. Rien d’étonnant, lorsque l’on sait qu’Anne Baldassari, la directrice du musée, est l’un des rares conservateurs qui soit favorable à l’antenne du Louvre dans les Emirats. Cette tournée Picasso sera probablement très lucrative. Quand on a un tel fonds, cela serait dommage de ne pas le faire fructifier...

English version

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.