La halle Freyssinet est sauvée

Didier Rykner
Eugène Freyssinet (1879-1962)
La Halle Freyssinet, 1927-1929
Vue intérieure
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

1/3/12 - Patrimoine - Paris, Halle Freyssinet - Le préfet de Paris a finalement pris la décision que tous les défenseurs du patrimoine parisien attendaient, après de longs atermoiements : la halle Freyssinet (ill.) a été entièrement inscrite monument historique (voir la brève du 25/11/11), quelques semaines après que la SNCF a retiré sa demande de permis de démolir. C’est une excellente nouvelle, et il faut saluer à cette occasion le ministre de la Culture qui est intervenu fortement pour obtenir cette protection. Certes, elle est conforme au souhait de la Commission régionale du patrimoine et des sites. Mais elle va contre la volonté du maire de Paris qui, une fois de plus, privilégiait la destruction à la restauration.

Contrairement à d’autres dossiers - on pense évidemment à celui de Roland-Garros sur les Serres d’Auteuil - où l’Etat et la Ville de Paris marchent la main dans la main, le dossier de la halle Freyssinet va donc bien se terminer, et l’erreur des halles de Baltard ne sera pas reproduite. Rappelons encore une fois, pour ceux qui ne le savent pas, qu’Eugène Freyssinet est l’un des architectes les plus importants de la première moitié du XXe siècle et que cette halle est un bâtiment majeur admiré dans le monde entier.

English Version

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.