Contenu abonnés

La Bourse du Commerce, futur lieu d’exposition de la collection Pinault

Didier Rykner

26/6/17 - Patrimoine - Paris, Bourse du Commerce - Dans la compétition Arnault-Pinault, le second est indiscutablement meilleur dès que l’on touche au patrimoine. Alors que la Fondation du premier - quelles que soient ses indéniables qualités architecturales - est venue s’implanter dans le bois de Boulogne grâce à un vote sur mesure du Parlement régularisant ce qui était auparavant interdit, alors que la Samaritaine est devenue la catastrophe patrimoniale que l’on connaît (voir nos articles) - et que la médiocrité architecturale du bâtiment de Sanaa va défigurer à jamais la Rue de Rivoli, François Pinault, beaucoup plus malin et respectueux, va installer comme à Venise sa propre Fondation dans un monument historique sans massacrer celui-ci, ce qui de nos jours ressemble à un exploit.


Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.