Eugène Ernest Hillemacher (1818-1887)

La Tribune de l’Art
Eugène Ernest Hillemacher (1818-1887)
Etude de femme, vers 1870
Crayon et rehauts de blanc
Collection particulière
Photo : Stéphan Perreau
Voir l´image dans sa page

Dans le cadre d’un projet d’exposition et en collaboration avec les descendants de l’artiste, nous travaillons depuis une dizaine d’années sur la biographie et l’œuvre peint, dessiné et gravé d’Eugène Ernest Hillemacher (1818-1887). Élève de Léon Coignet (1794-1880), participant assidu aux expositions des salons parisiens, Hillemacher est connu du public pour ses grandes toiles académistes ou « moliéristes », alors qu’il fut aussi un dessinateur sensible ainsi qu’un illustrateur fécond aux côtés de son frère Frédéric-Désiré.

Son œuvre étant désormais fort dispersée, nous remercions tous les collectionneurs privés, galeristes ou conservateurs de nous signaler (la plus grande discrétion sera observée) toute toile, dessin ou correspondance écrite susceptible d’enrichir la biographie et le catalogue raisonné de l’artiste.

L’étude englobant le cercle musical très dense dans lequel Hillemacher évoluait (par l’activité de ses fils, Paul et Lucien, par les liens qui l’unissaient aux facteurs de piano Wolff et Pfeiffer, ou au compositeur Ambroise Thomas), nous sommes également reconnaissants aux musicologues de ne pas hésiter à nous contacter.

Stéphan Perreau
stephan.perreau@gmail.com

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.