Contenu abonnés

Dans Notre-Dame silencieuse...

1. La fontaine dessinée par Viollet-le-Duc dans le square de l’archevêché, et à l’arrière la grande grue (9 mars 2020)
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

Alors que le ministère de la Culture avait toujours refusé de nous laisser entrer dans Notre-Dame, c’est grâce à l’établissement public et au général Georgelin que nous avons enfin pu, quelques jours seulement après le début du confinement qui a entraîné une nouvelle interruption du chantier de mise en sécurité de l’édifice, pénétrer dans le monument, et monter sur les tours. Cela se faisait dans le cadre, notamment, de notre livre sur l’incendie qui devait paraître initialement le 10 avril chez Gourcuff-Gradenigo.

Pour des raisons facilement compréhensibles, la publication est repoussée, probablement au mois de septembre. Nous modifierons bien sûr le manuscrit que nous avons rendu afin de prendre en compte les derniers développements, mais nous en profitons aussi pour proposer dès maintenant quelques photos de Notre-Dame que nous avons pu prendre à l’occasion de cette visite (ill. 1). Le chantier ne s’étant poursuivi que quelques jours après ces prises de vue, ces images sont encore parfaitement d’actualité.


2. Les barnums sur le parvis de la cathédrale (9 mars 2020)
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page
3. Intérieur d’un barnum sur le parvis de la cathédrale, avec des éléments de la charpente calcinée (9 mars 2020)
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

Sur le parvis, les « barnums », c’est-à-dire de grandes constructions temporaires, abritent encore une partie des débris tombés sur le sol de la cathédrale lors de l’incendie et dont le tri s’est terminé fin décembre (ill. 2 et 3).


4. La nef de Notre-Dame
(9 mars 2020)
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page
5. Le bas-côté droit de Notre-Dame
(9 mars 2020)
Photo : Didier Rykner
Voir l´image dans sa page

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.