Contenu abonnés

Bourdelle

Auteur : Colin Lemoine

La sculpture est un parent pauvre de l’art ; insuffisamment exposée, mal comprise, elle bénéficie peu de la considération du public et, dans la foulée, des institutions soucieuses de « rentabilité ». La bibliographie de l’histoire de l’art reflète cet état de fait auquel s’ajoute, pour les mêmes raisons, le règne sans partage de quelques noms, toujours les mêmes. On peut lire à foison sur Auguste Rodin et l’on n’en finit pas d’héroïser Camille Claudel dont les inconditionnels ne nous laissent rien ignorer, jusqu’à l’absurde, par une course médiatique, marchande et parfois indécente.
Dans ce paysage désertique ou trop monolithiquement peuplé, la place d’Antoine Bourdelle se voit réduite à une portion congrue. Si l’on excepte quelques catalogues d’expositions, le livre de Denise…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.