Visions du déluge de la Renaissance au XIXe siècle Contenu abonnés


Dijon, Musée Magnin. Du 11 octobre 2006 au 10 janvier 2007. Puis Lausanne, Musée cantonal des Beaux-Arts du 2 février 2007 au 29 avril 2007.

L’exposition présentée actuellement au Musée Magnin est proche de se terminer, et nous aurions dû en parler plus tôt. Mais elle va connaître une seconde étape en Suisse et, surtout, il restera son catalogue : bien que ne contenant malheureusement pas de notices, selon une mode regrettable1, il fera date. On y trouve plusieurs essais passionnants qui traitent, au delà du thème du déluge dans les arts, de ses origines historiques et des explications scientifiques qui ont été apportées à un phénomène dont l’existence a toujours interrogé les hommes ; de ses rapports avec la théorie du sublime, faisant le lien de manière plus générale avec les représentations des catastrophes ; et de ses origines, à travers une analyse théologique et philosophique aboutissant à une meilleure compréhension de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Entre Lumières et Romantisme. Dessins du musée des Beaux-Arts d’Orléans

Article suivant dans Expositions : Fragonard (1732-1806) Origines i influències. De Rembrandt al segle XXI