Une grande sculpture d’Armand Bloch pour le Musée Rodin Contenu abonnés


JPEG - 307.4 ko
Armand Bloch (1866-1932)
Hommage aux maîtres Rodin,
Puvis de Chavannes,Renoir,
Garnier, Bracquemond
, 1924
Bois (chêne) - 105 x 58 x 33 cm
Paris, Musée Rodin
Photo : Galerie Édouard Ambroselli
Voir l'image dans sa page

25/10/16 - Acquisition - Paris, Musée Rodin - Élève de l’Académie Julian, puis d’Alexandre Falguière et d’Antonin Mercié, Armand Bloch se spécialisa très tôt dans la sculpture sur bois. En 1911, il présenta au Salon des artistes français le modèle en plâtre d’une commande de l’État intitulée Masques de peintres, sculpteurs, architectes et graveurs français du XIXe siècle et contemporains. L’œuvre, très originale, se présentait sous la forme d’une succession de masques (80 au total) surgissant d’une colonne irrégulière d’une hauteur de près de quatre mètres, surmontée…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un Vouet inédit acquis par le Crocker Museum

Article suivant dans Brèves : Deux sculptures du XVIIIe siècle toulousain acquises par le Musée des Augustins