Un Autoportrait au luth d’Artemisia Gentileschi acquis par Hartford Contenu abonnés


JPEG - 72.3 ko
Artemisia Gentileschi (1593-1654)
Autoportrait au luth, vers 1617-1618
Huile sur toile - 65,5 x 50,2 cm
Hartford, Wadsworth Atheneum
Photo : Wasworth Atheneum

3/4/14 - Acquisition - Hartford, Wadsworth Atheneum - L’Atheneum Museum a acheté, par l’intermédiaire de Christie’s New York, un Autoportrait au luth d’Artemisia Gentileschi. Si les tableaux attribués à cet artiste font souvent l’objet de débats entre les différents spécialistes, celui-ci, redécouvert en 1998, semble faire l’unanimité autour de lui. Il a été publié par Gianni Papi en 2000 et a figuré dans la rétrospective de 2011 et 2012 à Milan et à Paris au Musée Maillol par Roberto Contini et Francesco Solinas. Il s’agit d’une œuvre peinte vers 1617-1618 pendant le séjour d’Artemisia à Florence, peut-être une commande de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Sargent pour le Smithsonian

Article suivant dans Brèves : Deux achats du Louvre au Salon du Dessin